voyage Croatie, sejour hotel a Dubrovnik pas cher
Séjour Croatie 4 nuits à partir de 499€

Voyage en Croatie, Séjour pas cher à Dubrovnik

Un voyage en Croatie, entre Danube, massif alpin et côte adriatique, est une parfaite synthèse entre plages, soleil et découvertes culturelles. Si vous aimez les grands espaces naturelles, les sites archéologiques ou les vieilles villes médiévales, la Croatie possède une myriade de sites qui n'attendent que vous. Split, Zadar ou Dubrovnik sauront vous charmer, les îles de la côte dalmate vous enchanteront. A découvrir lors de vos vacances en Croatie : séjour à Dubrovnik.

Travel Evasion vous propose également : voyage en Crètevoyage à Malte, voyage en Sicile 

  • Météo Croatie
  • Que faire en Croatie ?
  • Séjour à Dubrovnik

Vacances en Croatie, les incontournables à découvrir 

La Croatie s’étale sur toute sa longueur sur la partie centrale de la côte adriatique. C’est une destination littorale méditerranéenne typique. La côte croate est, avec ses paysages époustouflants, l’une des plus belle d'Europe. Elle est bordée par la mer Adriatique qui abrite plus de 1200 îles et îlots. La Croatie, pays des mille îles, vous invite à prendre la mer pour découvrir ses richesses naturelles et culturelles. Sur terre, parcs naturels et villes d'influences romaine, médiévale et renaissance, se côtoient harmonieusement au mileiu de paysages naturels de toute beauté. Des paysages époustouflants pour un séjour exceptionnel ! Quant au climat, il varie de semi-continental au nord à méditerranéen sur la côte adriatique. Le climat reste clément sur les côtes, même en hiver. En été il fait rarement en dessous de 25° sur la côte, comme à Zagreb. En hiver, la température oscille entre 10° et 15° sur la côte, mais passe au dessous de 0 à Zagreb. Quant à la température de l'eau, elle stagne autour des 26° aux mois de juillet-août ! Il est possible de se baigner environ de début juin jusqu'à fin septembre.

Zadar : ville fortifiée très vivante, Zadar est entourée par la mer et possède un centre historique plein de charme. La ville fut colonisée successivement  et fut la capitale de la Dalmatie jusqu’en 1918. D’atmosphère très latine pour avoir appartenu à l’Italie, elle conserve aussi bien des trésors baroques qu’un forum romain. Vous pourrez y découvrir

  • La place des cinq Puits
  • L’église Saint-Siméon et la cathédrale Sainte Anastasie
  • Les palais Pétrizio, Grisogono et Ghiradini
  • Le Marché, l’un des plus pittoresques de Dalmatie
  • Le Forum romain
  • le front de mer aves ses cafés et ses restaurants

Autour de Zadar :

  • Les îles de l’archipel de Zadar verdoyantes et préservées
  • Le parc national de Paklenica avec ses canyons et ses sommets
  • Nin, jolie petite ville dalmate
  • Biograd, petit port charmant  et station balnéaire familiale

Sibenik : sibenik, célèbre pour sa cathédrale est située au cœur de la Dalmatie centrale, à l’embouchure  de la Krka. Sa côte est bordée d’îlots formant le parc national des Kornati. Elle possède un charme très italien bien que fondée par les croates installés dans la région au 7ème siècle. Sa situation stratégique obligea les vénitiens à la renforcer en permanence pour faire face aux envahisseurs. A voir à Sibenik,

  • Le centre médiéval dominé par la forteresse Sainte-Anne
  • Le théâtre néo-Renaissance
  • De nombreuses églises (Ascension, Saint-Esprit, Saint-Jean, Saint-Chrysogone, Saint-François)
  • La cathédrale Saint-Jacques avec un dôme et une toiture en pierre

Autour de Sibenik, l'archipel des Iles Kornati : Les îles Kornati sont un superbe archipel verdoyant plongeant dans des eaux bleu lagon et méritent le détour ! C’est le paradis des amateurs de voile. Composée d'une centaine d'îles l'archipel s’étire entre Sibenik et Zadar. Kornat est la plus grande des îles qui n’ont été peuplées que de façon saisonnière par des pêcheurs, des bergers et ostréiculteurs. Quelques îles à découvrir : Kornat, Zut, Piskera.

Split : Deuxième ville du pays, Split possède un patrimoine architectural impressionnant. Elle abrite le Palais impérial du Dioclétien, construit il y a plus de 1700 ans, la cathédrale Saint-Duje également remarquable et datant du Moyen-Age avec d’étonnantes  portes en noyer de style roman. Le reste de la ville classée contient des églises romanes, des fortifications médiévales et palais gothiques. Au-dessus de Split, la colline de Marjan présente un panorama unique donnant sur les îles de Brac et de Hvar. 

Les Iles de Brac et Hvar : Brac, île de la pierre et du vent, est considérée comme étant le paradis des surfeurs. Elle abrite environ 7000 habitants, la 3ème île de l’Adriatique. Vous pourrez y découvrir l’église de l’annonciation, un cimetière marin ainsi que divers petits ports de charme : Sutivan, Lozisca, Milna, Splitska, Skrip. Le musée de Brac est hébergé dans un ancien palais.

Hvar, l’une des plus belles îles de Dalmatie comporte de fabuleuses merveilles architecturales  et un environnement naturel préservé. Elle abrite environ 4000 habitants à l'année sur ses 38 km de côtes d’Est en Ouest entre l’île de Brac au Nord et celle de Korcula au Sud. C’est une des îles les plus visitées de l’Adriatique grâce à son maquis, ses côtes très découpées, ses maisons en pierre et sa riche production de terroir (miel, vin, lavande). Vous pourrez y découvrir la capital de l'île au fond de la baie gardée par l’archipel des îles Pakleni, assez mondaine et prisée de personnalités venues du monde entier. Les amoureux de nature et de randonnée pourront profiter d'un superbe sentier côtier.

Korcula :

Korcula, perle verte de l'Adriatique, fut un temps rivale de Dubrovnik. Cette ville médiévale fortifiée, édifiée sur un confetti de l'Adriatique, renferme quelques bijoux architecturaux comme la place Saint Marc, dominée par l'église du même nom et d'anciens palais gothiques et renaissance, rencontrés au détour d'une ruelle. La belle Korcula renferme également quelques curiosités car la légende veut que Marco Polo y soit né, dans une petite maison à toit rouge caractéristique de l'île et que l'on peut visiter.

Mljet et les Iles Croates du Sud :

L’île de Mljet située au sud-ouest de Dubrovnik est l’un des 8 parcs nationaux de la Croatie. Large de 3 kilomètres et longue de 37 kilomètres, elle recèle une importante richesse naturelle. A voir : Polace : Ce petit village compte de nombreux vestiges romains  et un petit port pittoresque situé au fond d’une baie abritée, entre les collines verdoyantes. Grand et Petit lac salé : ces deux plans d’eau sont en fait deux vallées inondées par la mer, jadis partiellement remplies d’eau saumâtre avec les marées. Les amateurs de baignades apprécieront la température de l’eau des lacs, supérieure de 3 degrés à celle de la mer, et ses vertus thérapeutiques pour le traitement des rhumatismes et des affections cutanées. Monastère bénédictin : il s’agit d’un ravissant monastère roman, isolé sur un gros rocher au milieu d’un lac. Les moines bénédictins arrivèrent sur l’île au 12ème siècle, y construisirent ce petit joyau de l’architecture romane italienne, avec son église à voûte de pierre. Plage de Blace : un semblant de lagon tropical, composé d’une baie en cercle de sable fin, fermée par une barrière de rochers tout juste franchissable en barque.

Game of thrones

Pour la célèbre série télévisée, de nombreuses scènes des saisons 2 et 3 de Game of Thrones ont été tournées en Croatie: le Trône de Fer à Dubrovnik bien sûr (Forteresse St Laurent), mais aussi des scènes sur l’île de Lokrum et à l’arboretum de Trsteno. Dubrovnik reste pour la saison 4 le site prestigieux du fameux King’s Landing. Mais d’autres scènes ont été tournées à Split et dans sa région, notamment les scènes liées à Daenerys.

Les lieux de tournage sont les suivants:

  • Novigrad, un petit village de pêcheurs d’Istrie, avec des remparts et un urbanisme médiéval est la toile de fond aux scènes de clans rivaux dans la saison 4.
  • Le Palais de Dioclétien à Split (scènes d’actions).
  • La Forteresse de Klis, qui surplombe Split.
  • La carrière de Perun près de Žrnovnica, utilisée pour les scènes de paysages arides liés à l’histoire de Daenerys.
  • Le port de Baška Voda au sud de Split.

Dubrovnik et Split sont deux villes classées au Patrimoine l’Unesco très appréciées des touristes. De nombreux amateurs de la série visitent ces 2 superbes villes et leur région, sur les traces de leurs héros préférés.

Plongée en Croatie : Grâce à ses eaux claires, son abondante faune marine et une température agréable, la Croatie est devenue un spot de plongée particulièrement apprécié. Tout le long de la côte, les plongeurs peuvent découvrir des épaves datant de l'invasion vénitienne ou de la seconde guerre mondiale, des caves dans les contreforts de la montagne ou encore parfois des fonds sableux. Pour plonger en Croatie, il faut être licencié et acheter une licence sur place. La plongée dans les parcs nationaux de Mljet et des Kornati est surveillée, il est indispensable d'obtenir un permis avant de s'y rendre.

 

Dubrovnik : Perchée sur un rocher, encerclée d’une enceinte de murailles fortifiée, baignée par l’Adriatique, Dubrovnik, l’ancienne Raguse, porte le titre de « perle de l’Adriatique ». Située à l’extrémité sud de la Croatie, elle s’est enrichie au fil des siècles d’un patrimoine architectural et artistique exceptionnel, en parfaite harmonie avec son environnement paysager, façonné par un climat chaud, favorable à la végétation méditerranéenne mais aussi subtropicale. Ses plantations de citronniers, d’orangers, et de mandariniers, ses majestueux palmiers et agaves au milieu des parcs renaissance et des jardins fleuris des palais médiévaux donnent tout son charme à cette vieille cité. Dubrovnik a subi de nombreuses invasions au cours des siècles qui ont participé à la création de son riche patrimoine. Vous pourrez y découvrir :

  • Porte Pile (Vrata Pile) : C'est la plus imposante des trois portes de la ville. On y accède en traversant l’ancien fossé et le pont-levis gardé par la statut de Saint Blaise, le patron de la ville, reconnaissable à la maquette de la ville qu’il porte dans la main. Vers la gauche, on aperçoit la masse imposante de la tour Minceta dont la terrasse est le point le plus élevé des remparts et d’où l’on a un panorama unique sur l’ensemble de la ville
  • La fontaine d’Oniforio : construite en 1438, coiffée d’un dôme, au centre d’une pittoresque petite place, elle servait de réservoir et de principal point d’approvisionnement pour les habitants.
  • Monastère franciscain : regroupe à la fois le cloître et un musée.
  • La Place de la Loge
  • Le Palais Sponza : ce palais reconnaissable à sa galerie à arcades, abritait la douane et les ateliers de la monnaie, du temps de la République de Raguse (aujourd’hui on y conserve les archives municipales.
  • Tour de l’Horloge
  •  Palais du Recteur : Sans doute le plus bel édifice de Dubrovnik, il offre un subtil mélange de tout ce qui a fait l’histoire de la ville, résultat de plusieurs campagnes de reconstruction.
  • Eglise Saint-Blaise : Edifice baroque (1715), dédié au patron et protecteur de la ville.
  • Eglise Saint Ignace de Loyola : Conçue pour la communauté jésuite, il s’agit d’une copie de Saint Ignace de Rome.
  • Cathédrale de l’Assomption : érigée dans le style baroque du début du 18ème siècle, elle a pris la place d’un ancien édifice roman dont la tradition veut qu’il fût construit en remerciement à la Vierge par Richard Cœur de Lion.
  • Monastère dominicain : composé d’un cloître, d’une église et d’un musée rassemblant des collections d’art sacré du monastère et une série de tableaux de valeurs.
  • Place Gundulic : bordée de hautes maisons typiques de la reconstruction baroque, elle est le cadre tous les matins d’un pittoresque marché aux fruits et aux légumes.