voyage a chypre, sejour hotel

Voyage Chypre, Séjours hôtels Larnaca et Paphos pas chers

Entre trésors antiques et plages idylliques, Chypre est une des destinations de choix non seulement pour les vacances d'été mais aussi tout au long de l'année. Avec ses 300 jours de soleil par an, un séjour à Chypre est idéal pour se ressourcer dans une île qui figure parmi les plus belles îles de la Méditerranée, et vous promet un dépaysement total. Venez découvrir monastères et châteaux, partez à la découverte d’une nature préservée entre montagnes et plages de sable fin. Tout au long de vos vacances à Chypre, vous ferez des découvertes étonnantes et apprécierez l‘accueil chaleureux de ses habitants, en profitant bien sur des délices de la cuisine chypriote! Travel Evasion vous propose votre séjour à Chypre au meilleur prix ! Découvrez aussi toutes nos propositions de vacances dans les Iles Grecques.

  • Météo Chypre
  • Que faire à Chypre ?
  • Séjour Chypre, les plages

Si on recherche soleil, ciel bleu et plages de rêve, un voyage à Chypre est une solution idéale à quatre heures de la France. Mais l'île offre bien d'autres attraits. Des trésors historiques d'abord : ils vont des sites archéologiques datant de plus de 7000 ans av. J.-C. aux châteaux bâtis au Moyen Age, sans oublier les églises byzantines et leurs admirables fresques. En choisissant un séjour à Chypre, vous emprunterez sûrement les chemins de traverses, ceux qui conduisent au milieu de petits villages de montagne et de forêts de cèdres ombrageuses, d'orangeraies et de vignes : une fête s'y tient peut-être, où on peut entendre battre le cœur même du pays. La plus orientale des îles de Méditerranée, Chypre, bénéficie d'une situation géographique unique qui a attiré bien des convoitises. Romains et Byzantins, croisés et Vénitiens, Turcs et Anglais ont tous marqué ce pays de leur empreinte. La diversité des influences qui ont marqué et illuminé l'histoire de cette petite île d'Orient, lui donnent un caractère singulier et fait d'elle une destination de voyage de très grand intérêt. Si on la compare à ses voisins, le Liban et la Turquie, Chypre apparaît comme particulièrement prospère. Les signes de son développement économique et de son dynamisme sont visibles partout. L'invasion turque de 1974 a cependant provoqué la division du pays, séparant par une frontière les deux communautés grecque et turque. Si on doit ne retenir qu'une seule chose, c'est que Chypre ne se réduit pas à un site balnéaire exceptionnel. Travel Evasion vous propose une gamme complète de séjours à Chypre en vous faisant découvrir le charme profond de ce pays et de ses habitants.

Le Monastère d'Agios Neofytos : Fondé en 1200 par l'ermite et écrivain chypriote Neofytos. L'"Enkleistra", une grotte sculptée dans la montagne, est couverte de peintures des 12è et 15è siècles, comptant parmi les plus beaux spécimens de la peinture murale byzantine. Le monastère possède un intéressant musée ecclésiastique et son église abrite quelques unes des plus remarquables icônes de l'époque post-byzantine, datant du 16è siècle.

Le village d'Anogyra : Le village d'Anogyra, avec ses rues pavées, ses maisons traditionnelles et son riche patrimoine culturel est le seul village encore connu pour sa production de caroube et la délicieuse friandise traditionnelle "le pasteli" faite à base de sirop de caroube. Des sites intéressants y sont situés tels que les trois Musées de la Caroube où les visiteurs peuvent observer le procédé traditionnel de fabrication du "pastelli" étape par étape, ainsi qu'un Musée d'Art Populaire. A la lisière du village se trouve l'église du monastère abandonné de Timios Stavros (Sainte Croix) avec ses peintures murales du 15è siècle. L'église fut édifiée à l'extrême nord-est d'une basilique paléochrétienne qui fut ensuite divisée en pièces utilisées comme habitation du monastère.

Limassol : La forteresse médiévale de Lemesos. Située près de I'ancien port et construite au XIVème siècle sur le site d'un château byzantin. Selon la tradition, Richard Coeur-de-Lion y aurait épousé Bérangère de Navarre en 1191 et l'y couronna Reine d'Angleterre. Le fort abrite aujourd'hui le musée médiéval de Chypre. Le musée d'Art Populaire : Situé dans l'une des rues les plus populaires de la ville, à l'intérieure d'une charmante maison restaurée où l'on vous familiarisera avec le mode de vie traditionnel chypriote des XIXème et XXème siècles. Le musée Archéologique : Il possède des pièces datant de l'époque néolithique à la période romaine et provenant de fouilles effectuées dans les environs de Limassol. 

Le donjon de Kolossi : A quelques km à l'ouest de Limassol, cette construction militaire du XIIIème siècle, reconstruite au XVème, abrita la Grande Commanderie des Chevaliers de l'ordre de Saint-Jean.

Le site archéologique de Kourion : Kourion, qui était une importante cité-royaume dans l'Antiquité, est au]ourd'hui l'un des plus impressionnants sites archéologiques de Chypre. Son magnifique théâtre gréco-romain fut construit au 2è siècle av. J.C. et agrandi au 2è siècle de otre ère. Restauré, il accueille aujourd'hui des manifestations musicales et théâtrales. Les fouilles ont mis à jour, la "Maison l'Eustolios", une villa privée à l'origine, transformée en un centre de loisir public au début de l'ère chrétienne, avec des bains et des salles de repos, ornées de magnifiques sols en mosaïques datant du 5è siècle de notre ère. La basilique, qui date de la même époque, devint probablement la cathédrale de Kourion. La "Maison d'Achille" et celle des "Gladiateurs", furent ainsi nommées, d'après les thèmes des mosaïques de leur sol. On peut également voir sur le site, les vestiges de villas privées, ainsi que l'impressionnant Nymphée, dédié aux nymphes de l'eau. A 1 km vers l'ouest, sur la route de Paros, se trouve le stade. Une superstructure en bois permet de visiter le site toute l'année.

Le Sanctuaire D'Apollon Hylatis : A 3 km à l'ouest de Kouríon, le sanctuaire d 'Apollon Hylatis, Dieu des forêts et Dieu protecteur de Kouríon, était l'un des centres religieux les plus importants de l'île (VIIème siècle avant J-C au IVème siècle de notre ère). 

Paphos : le Fort Médiéval fut édifié par les Lusignan au XIIIème siècle, détruit par les Vénitiens et enfin reconstruit par les Ottomans. Il leur servi de prison et de mosquée durant cette occupation. Les Mosaïques : Découvertes en 1962 et réputées pour être les plus belles de la Méditerranée orientale, elles illustrent des thèmes de chasse, de vendanges ou des scènes de mythologie. A découvrir les Maisons de Dionysos, de Thésée, d'Orphée et d'Aion. L'Odéon de paphos : Datant du IIème siècle et construit en blocs de calcaire parfaitement ajustés, l'Odéon de Paphos accueille aujourd’hui des manifestations théâtrales et des concerts. A côté se trouvent les ruines des remparts de l'ancienne cité, le temple dédié à Asclépios (Esculape), le Dieu de la médecine, et l'Agora romain (forum). La Forteresse Saranta Kolones : Ce château franc fut construit par les Lusignan vers la un du XIIIème siècle sur le site d'un ancien château byzantin qui fut détruit par un tremblement de terre en 1222. Les Tombeaux Des Rois : Ces salles mortuaires ressemblent plus a des habitations creusées dans le sol qu'à des tombeaux, certainement en raison de l'influence égyptienne. Celles-ci n'étaient pas destinées à accueillir des rois, mais des dignitaires d'Alexandrie, membres de la famille royale ou amis. Le Musée Byzantin : On y trouve une séduisante collection d°objets de la période byzantine parmi laquelle des icônes du VIIème au XVIIIème siècle. Le Musée Archéologique Régional : Intéressante collection d'antiquités datant de l'époque néolithique au XVIIIème siècle, provenant de la région de Paphos. Eglise de Fanagia Chrisopolitissa et Basilique paléochrétienne : L’église fut construite au XVIème siècle sur les ruines de la plus grande basilique paléochrétienne de l'île. On peut y voir dans un enclos la Colonne de Saint Paul, ou selon la tradition, celui- ci aurait été flagellé avant que le gouvemeur romain Sergius Paulus ne se convertisse au Christianisme.

A VOIR DANS LA RÉGION DE PAPHOS
Le Monastère d'Ayios Neofytos :  C'est un ermite, le saint moine Néophytes, qui s'établit en premier lieu, en vivant dans des grottes qu'il creusa de ses mains. La chapelle et la cellule conservent des fresques byzantines datant du XIIème au XVIème siècle. 
Le Musée Archéologique de Polis : 
Polis Chrysochous s'élève sur le site de l'ancien royaume de Marion qui fut un centre commercial important aux périodes classiques et hellénístíques. Le musée abrite une intéressante collection d'antiquités trouvées dans la région. 
Les Bains D'Aphrodite : Ils sont situés dans la péninsule de l'Akamas au Nord-Ouest de Paphos, où l'on trouve de spectaculaires paysages. La Déesse de la beauté prenait ses bains en cette conque d'eau douce. Un bain dans ces eaux conférait une jeunesse éternelle, quand la baignade n'y était pas interdite. Avis aux amoureux de randonnée, de
nombreux chemins partent de là... 
Le Monastère de Chrysorroyiatissa : A 40 km au Nord-Ouest de Paphos, tournez à droite avant le village de Stroumbi. Situé dans un cadre d'une grande beauté, le monastère, fondé au XIIème siècle, est dédié à  Notre Dame de la Grenade d'Or.

 

  • Makronisos - Ayia Napa : Plage de sable blond et mer peu profonde. Idéal pour les enfants! 
  • Lanta - Ayia Napa : Entre Nissi Beach et Makronissos, plage bien aménagée, paradis des plongeurs amateurs : ses rochers offrent refuge aux poissons bariolés. Gare aux oursins! 
  • Nissi Beach - Ayia Napa : La plage la plus célèbre, avec son îlot. Son sable presque blanc et ses bars "les pieds dans l'eau" attirent un public jeune toujours prêt à s'amuser.
  • Konnos Bay - Ayia Napa : Située au bout de Cavo Greco, cette petite plage ombrée de pins est idyllique et prisée des Chypriotes.
  • Pig Tree Bay & Green Bay : Les deux plages les plus réquentées de Prottas : sable blond, sports nautiques et restaurants ont tout pour plaire.
  • Kapparis : Entre Paralimní et Protaras, la baie de Kapparis se niche entre des escarpements calcaires.
  • Cavo Greco : Les crique nichées à Cava Greco offrent aux nageurs des eaux turquoises et pures au milieu du parc naturel. Difficiles d'accès, elles valent le détour.
  • Limnara Beach : Toujours dans les environs d’Ayia Napa, à l'ouest du Cape Greco, Limnara Beach est une magnifique plage de sable fin où vous pourrez vous reposer de l’agitation de la baie. Vous pourrez y bronzer au calme et ici la détente est le maître mot ! Elle dispose de tous les services d'une plage surveillée : surveillance par des maîtres nageurs, location de transats de plage, de parasols, et même de matériel de sports nautiques.
  • Lara Bay : Petit joyau très préservé de l’ouest de l’île, situé à une trentaine de km de Paphos, la baie de Lara s’atteint par une route escarpée, pour laquelle un 4×4 est conseillé. Cette plage vaut amplement le détour : en plus de son sable blanc quasiment déserte et de son eau claire, elle abrite un élevage de tortues unique en Europe ! Vous pourrez ainsi faire bronzette à côtés de leurs nids, qui ont été installés tout le long de la plage. Attention : pour ne pas gêner la nidification, les transats et ombrelles sont interdits.
  • Latchi : Dans la région de Polis, au nord-ouest de Chypre, le petit village de Latchi possède une jolie plage de sable et de galets, située à proximité de son charmant petit port. Avec son eau peu profonde et les nombreux restaurants qui la bordent, elle est idéale pour une journée plage en famille.

  • Agios Filon : Au nord-est de l’île, la péninsule du Karpas est un véritable paradis sauvage, préservé du tourisme de masse. C’est ici que vous trouverez plusieurs belles plages de Chypre, encore vierges de toute construction. Avec son sable fin et son eau translucide, la plage d’Agios Filon est une refuge d’exception pour une séance de farniente au calme. Sa petite barrière rocheuse forme une petite piscine naturelle, ce qui réjouira les enfants et en fait un lieu idéale pour un séjour à  la plage en famille.